bonjour merci de venir me découvrir sur une autre plateforme
je garde toujours mon ancien blog


venez me découvrir aussi sur mon site de vente


merci et bonne navigation

merci de cliquer sur les ebuzzing :)

vidéo sponsorisé

vendredi 13 mai 2016

coin lecture: Ma terre empoisonnée par Tran To Nga

bonjour bonjour

merci a netgalley et à l'auteur de m'avoir permis de pouvoir lire ce magnifique livre de Tran To Nga, sortie le 23 mars 2016: ma terre empoisonnée.


résumé:
Tran To Nga a deux pays : le Vietnam et la France.
Ce livre, publié à l’approche du quarantième anniversaire de la fin de la guerre du Vietnam (30 avril 2015), est une plongée particulièrement saisissante dans ce double destin. Écrit avec l’aide de Delphine Saubaber, grand reporter à L’Express, il nous plonge dans une vie de combat et d’utopies. L’auteur y retrace son parcours, qui l’a conduit à connaître la torture et la prison.
Issue d’une famille d’intellectuels, Tran To Nga grandit au temps de l’Indochine française et vit au plus près la lutte pour l’indépendance. Tout en menant de brillantes études à Saigon puis à Hanoï, elle s’engage dès l’adolescence dans les rangs communistes pour « libérer » le Sud-Vietnam de la présence américaine. Des années durant, alors que le conflit fait rage, elle vit dans la jungle, au coeur des camps de maquisards. Sa vie bascule quand les avions de l’US Army larguent d’énormes quantités de désherbant sur les forêts où elle se terre avec ses compagnons. Ce produit, surnommé « agent orange », a des effets dévastateurs : les arbres meurent, les sols sont pollués, des centaines de milliers de personnes contaminées. Nga, elle-même atteinte par ces nuages toxiques, perd sa première petite fille, décédée d’une terrible maladie. Comme le mal se transmet et s’aggrave au fil des générations, ses deux autres filles développeront à leur tour de graves pathologies.
Aujourd’hui encore, alors que les cas de cancers et de malformations se comptent par centaines de milliers au Vietnam, Nga vient en aide aux victimes oubliées de l’agent orange et poursuit devant la justice française vingt-six sociétés américaines de pétrochimie ayant fabriqué ce désherbant.

mon avis personnel:

Ce roman m'a beaucoup touché, et m'a sensibilisé sur des sujets que je ne connaissais pas ou peu, dont on ne parle pas. La guerre du Vietnam, "l'agent orange", les dégâts physiques, psychologiques subits, les tortures et autre que le Vietnam a subit et subit encore aujourd'hui. 
L'auteur de ce roman -documentaire, autobiographie- nous compte sa vie et celle de sa famille et patrie. Ces moments dans la résistances (Les VC), la perte de sa maman à Cedar falls, la perte de sa fille aînée dû à l'agent orange, ces persécutions en détention alors qu'elle est enceinte de 4 mois... On découvre avec elle les cauchemars enduraient par les vietnamiens, la lâcheté des fabriquants de cet exterminateur, qui a fait de la population vietnamienne, un pays en voie de disparition. 
Tran To Nga va se battre jusqu'au bout pour nous parler et nous sensibiliser sur ce sujet, nous montrer l'envers du décor, jusqu'à là si bien caché.J'espère que vous aussi vous lirez ce livre et apprendrez ce désastre qui se perpétue de génération en génération. Merci à l'auteur pour ces combats, son témoignage, pour nous avoir ouvert les yeux. Merci pour votre roman et votre dévouement et pour les photos qui parlent d'elle même .

2 commentaires:

  1. Coucou, merci de ton passage sur mon blog créatif. En ce qui concerne mon déménagement, ça sera début juillet finalement, donc nous pouvons poursuivre nos mail-art sans problème. Bisous.

    RépondreSupprimer
  2. Coucou ma douce Armony,
    Je suis heureuse que ton voyage n'a été que bonheur pour toi. Bon pour l'avion, tu dors et puis voila lol !
    Je suis contente que tu aies pu mieux connaitre ta belle soeur. Tout est donc pour le mieux pour toi.

    Je passe te souhaiter un bon lundi de Pentecôte.
    Il fait 2° ce matin. L'hiver ou le printemps, nul ne saura le dire lol !
    Pour se réchauffer, buvons un bon café. Un petit rayon de soleil me fait de l'oeil à travers la vitre, espérons qu'il reste là toute la journée... Merci pour ta visite agréable.
    Bonne semaine et plein de douceur pour toi, tu le mérites.
    Prends soin de toi.
    Lolli

    RépondreSupprimer