bonjour merci de venir me découvrir sur une autre plateforme
je garde toujours mon ancien blog


venez me découvrir aussi sur mon site de vente


merci et bonne navigation

merci de cliquer sur les ebuzzing :)

vidéo sponsorisé

vendredi 11 décembre 2015

coin lecture: Partials tome 1 de Dan WELLS

bonjour bonjour
^^
voici mon dernier livre lu, qui m'a pris beaucoup plus de temps car il n'est pas ce que j'espérais... donc Partials tome 1 de Dan WELLS

résumé quatrième de couverture:
2076. La guerre contre les Partials, des êtres génétiquement modifiés, a décimé la quasi-totalité de la planète. Quarante milles humains survivent sur l'île de Long Island sous la férule d'un Sénat autoritaire, tandis que le virus RM reste sans antidote. Les nouveau-nés vivent moins d'une journée, si ce n'est quelques minutes. La population, déjà très éprouvée, est désormais traumatisée par la loi Espoir: toute jeune fille, dès dix-huit ans, aura l'obligation de tomber enceinte. Le combat de Kira Walker, étudiante en médecine commence à cet instant.

mon avis personnel:

J'ai été attiré par ce livre, en lisant son résumé, le futur dévasté dans lequel la survie dépend de la naissance d'enfant viable, pour cela toutes filles de dix-huit ans doit être enceinte.
Une trame qui m'a emballé; Donc l'histoire c'est une jeune fille de 16 ans, Kira, apprenti en médecine (une héroïne du style Divergente), qui veut bouger le monde pour la survie. Elle ne veut plus de ce système, d'être obligé de tomber enceinte pour voir son enfant mourir, elle veut aller chercher un de ceux qui les ont exterminé, pour trouver un remède au RM(virus).
Une histoire qui donne lieu au premier abord à de l'action et de ne pas lâcher son livre jusqu'à la fin.
Or le style est -pour ma part- catastrophique. C'est des pages et des pages de détails superflu, qui plombe l'ambiance du livre. On a l'impression de suivre un GPS: " second rocher couvert de kudzu, où l'arbre de trois mètres, qui appartenait au jardin des anciens propriétaires, prenez à droite, vous verrez l'immeuble avec ces vitres brisés, qui en compte dix, tournez à gauche...."
Et encore je n'exagère même pas, rien que pour le passage où elle est ses amis vont à Manhattan, on a une centaines de pages sur comment ils y arrivent (on pourrait aller là-bas et se situer et faire le chemin nous-même). Dès qu'ils y étaient, j'ai cru que j'allais devoir relit 100 pages sur leur retour. Bref trop, trop de détails. Idem pour la partie recherche. Si vous voulez connaitre le RM, vous serez servi, on a çà découpe dans le moindre détails, je me suis revue en cours avec l'angoisse de l'intéro: "que se trouve-t-il entre le spore et le globule!?"
L'auteur a voulu trop nous donner d'information sur des détails, que l'on cherche el moindre dialogue pour pouvoir avoir l'action souhaitez, et il y a peu de dialogue.
L'idée et l'objectif du livre est bien trouvé (même si c'est du genre L'Epreuve, Divergente, Hunger Games), par contre il existe encore deux autres tomes, et vu le pavé de 523 pages de détails qui aurait pu largement se réduire à 200 pages sans, je vais attendre pour la suite qui j'espère n'aura pas ce même style.

bonne journée!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire