bonjour merci de venir me découvrir sur une autre plateforme
je garde toujours mon ancien blog


venez me découvrir aussi sur mon site de vente


merci et bonne navigation

merci de cliquer sur les ebuzzing :)

vidéo sponsorisé

samedi 30 janvier 2016

coin lecture: Autour du soleil de Karine Silla

Bonsoir bonsoir

J'ai été prise sur netgalley pour lire le roman de Karine Silla, Autour du soleil. Merci à l'auteur :)



Résumé du livre:

Louise quitte tout pour vivre un nouvel amour au Vietnam, en effaçant ceux qu'elle laisse derrière elle. En France, sa fille Marie la croit morte. Karine Silla poursuit son exploration des secrets de famille au prisme de la conciliation, parfois impossible, entre maternité et féminité. 
Un jour de pluie, Louise rencontre un homme dans un train. En quelques minutes, la jeune femme décide de quitter sa vie raisonnable pour cet inconnu qui lui parle de son pays, le Vietnam ; son bonheur la contamine et l'emporte. Au milieu des immenses étendues vertes et marécageuses, elle découvre l'amour, la jouissance, la joie, et enfante un fils. 
En partant, Louise a laissé derrière elle un mari, épousé parce qu'elle n'a jamais su dire non, et et une fille, Marie, avec qui elle n'a jamais su faire. 
Malgré la certitude d'avoir fait le bon choix, le secret de Louise envahit peu à peu sa vie et celle de Marie, qui la croit morte et grandit sur un mensonge. 
Jusqu'à ce que tout vole en éclats. 

Après son premier roman remarqué, Monsieur est mort, Karine Silla, dramaturge, réalisatrice et scénariste, poursuit son exploration des secrets de famille, de leurs échos et de leurs ricochets.

Mon avis personnel:

L'auteur dans ce roman, nous raconte l'histoire de cette femme, Marie, dont la vie a été bouleversé du jour au lendemain. elle veut essayer de comprendre le Pourquoi et le Comment. son séjour chez le mentor de son mari, lui fera remonter toute son enfance, toutes ses questions toujours refoulées. L'arrivé du fils de l'ami de son mari, Jean, lui donnera les réponses à ces questions.

Le livre se dive en trois parties. Les deux premières nous plonge dans la vie d'une génération de femme, Louise la mère, frustrée par sa vie, qui va tout abandonner sur un coup du destin, et Marie sa fille, femme qui se sentait épanouie, vivante et heureuse, avant la révélation qui chamboulera ses pensées.
L'auteur emplois le "je" pour chaque personnage, ainsi on rentre alors dans leur esprit, grâce à ces phrases courtes, et l'emplois du présent; on ne lit pas un journal intime, mais on vit à travers chaque héroïne, on devient elles. De plus, les phrases courtes, qui viennent à la va vite, qui sont décousu, fond que l'on se sent être le personnage. Le style ressemble à nos pensées qui survienne n'importe quand, un peu comme quand on commence à penser quelque chose et au final on se demande comment on en est arrivé à parler de çà. L'auteur veut faire vivre ces personnages, que l'on voit à travers leurs yeux, que l'on ressente leur joie, leur peine, qu'on comprenne le Pourquoi et le Comment.
Une chose aussi qui augmente cet effet d’être le personnage: les noms. A part pour certains, les noms ne sont pas présents, c'est : le mari, l'enfant, la fille, l'amant, la sœur... Comme si vraiment on vivait la vie de ces personnages, et en y pensant qui pense à sa mari , a ses parents par leurs prénoms ? Au finale on a presque envie, nous-même, d'écrire la suite de l’histoire.

Viens ensuite la troisième partie, Jean, personnage qui chamboule toute l'histoire, on passe à la troisième personne. On ne vit plus à travers les yeux de Marie, on vit la vie de Marie en l'incluant dans un ensemble. L'histoire n'est plus elle, mais un tout. On découvre avec ce nouveau personnage, l'éclosion de toutes ces questions refoulées. Est-ce-que je ressemble vraiment à ma mère?

Amour (mari et femme, enfant et parent), famille (mère fille, fils père), enfance (beaucoup de sujets sur les contes: Hansel et Gretel, Cruella...), et questions philosophiques et existentielles (Dieu existe-t-il?), sont les sujets clés de ce roman familial, que je vous invite à découvrir.

Bonne soirée!!!!


1 commentaire:

  1. Coucou Armony, tu me fais rire, car oui il faudrait que je lise, merci de nous inciter à ça. Si un jour j'ai le temps pourquoi pas...


    Je viens te souhaiter une très douce semaine, aussi douce

    que le printemps qui semble arriver en ce premier jour

    de février, par chez moi. Il n'y a plus de saison, ou la terre se serait-elle

    inversée ?

    J'espère que ça va bien ou mieux pour toi. Un café et je file.

    Prends soin de toi.

    Lolli

    RépondreSupprimer